Nouveau guide d’achat dédié aux Machines à Affranchir

Une machine à affranchir, ça sert à quoi? Qu’est-ce que ça coûte? Qui sont les fournisseurs? Quels sont les vrais avantages? Et les désavantages ou les contraintes? Pour trouver réponse à toutes vos questions, un nouveau site belge, dédié à la machine à affranchir, a vu le jour: www.machine-affranchir.be

Créer ou modifier un site web? Trouvez un prestataire dans votre région

Vous recherchez un webdesigner dans votre région pour mettre à jour votre site web? Ou vous désirez faire construire un site web sur mesure? Vous désirez faire appel à un programmeur freelance pour adapter une animation web? Ou vous voulez faire appel à un spécialiste en Flash, asp ou .Net?

Bref, vous voulez facilement contacter le bon fournisseur sans perdre de temps. Cliquez ci-dessous pour contacter des webdesingers qualifiés dans votre région:

Autre région? Cliquez ici.

Bobex et l’Echo présentent leur place de marché

La semaine prochaine Mediafin et Bobex vont présenter leur place de marché commune dans les journaux de L’Echo et du Tijd. Ces annonces seront­ diffusées plusieurs fois. Vous trouvrez ci-dessous (en avant-première!) l’annonce francophone de la publicité de l’édition du 5 juin 2007. Cette promotion sera répétée plusieurs fois en juin et juillet 2007.

bobex_echo.jpg

Place de Marché de L’Echo: promotion e-mailing

Guide d’achat: les services de traduction et d’interprétariat, comment choisir un prestataire

Le marché de la traduction et de l’interprétariat

Dans le but d’être plus proche de ses partenaires étrangers, un client peut être amené à devoir communiquer dans une autre langue qui lui est peu ou pas du tout familière. Pour cela, vous pourriez avoir besoin de traduire une brochure ou un catalogue, ou bien vous recherchez quelqu’un qui peut vous aider à traduire une conversation ou négociation (par téléphone ou en réunion).

Un interprète vous permettra de comprendre les moindres termes de la conversation et de vous faire comprendre dans n’importe quelle langue par les expressions appropriées. Il vous sera également possible de choisir entre différents modes d’interprétariat selon vos besoins : consécutive, simultanée et puis quelques formes hybrides.

Par ailleurs, lorsque vous aurez besoin de traduire un document dans une autre langue, des traducteurs qualifiés vous aideront à préserver le message, le style original de votre texte ainsi que vos idées. De plus en plus de sites de traduction on-line se développent mais la technologie du secteur ne permet pas encore un travail de qualité suffisante. Il existe également des logiciels de traduction plus ou moins performants mais dont la limite tient au fait que la traduction se fait mot à mot.

Le secteur de l’interprétariat tout comme celui de la traduction est couvert par des interprètes ou traducteurs indépendants, par des sociétés spécialisées (agences) et par des associations de professionnels

Les types de services: comment définir son besoin?

Les services de traduction et d‘interprétariat comprennent différentes caractéristiques qui doivent être définies par le client à la demande du fournisseur dans le but de l’établissement d’un devis :

-Le secteur d’activités ou champ d’application de la traduction: avant tout engagement, vous devez définir la mission pour laquelle vous voulez faire appel à un interprète ou traducteur. Le fait que le traducteur doive exercer dans un secteur spécifique va également influencer votre choix, surtout si le langage du secteur est spécifique (financier, technique…). Une certaine expérience dans un domaine spécialisé leur sera alors demandée. Dans votre demande d’offres, précisez bien le vocabulaire spécifique que votre traducteur ou interprète doit maîtriser.
-Le support contenant le document à traduire. Il peut s’agir d’un catalogue, d’un site Internet, ou encore d’une vidéo.
-Le délai que vous exigez pour la remise de la traduction.
-La quantité de travail à effectuer : pour une traduction , il faut spécifier le nombre de mots et estimer la difficulté du vocabulaire employé. Si il existe des documents préalablement établis sur le sujet, ceux-ci seront utiles aux traducteurs. Pour l’interprétariat, cibler la quantité de travail sera plus difficile, cela dépend du type de mission et de la durée estimée de la présentation ou de l’interview.
-La langue source (ou la langue d’origine) et la langue d’arrivée doivent être préalablement définies avant toute chose (ex : traduction allemand-japonais). Il est évidemment préférable que la langue cible soit la langue maternelle de l’interprète ou du traducteur.

En lire plus: Continue reading