Un Wallon sur 3 n’utilise pas encore Internet

La fracture numérique reste une réalité. Ainsi, dans le cadre de son enquête sur les usages TIC 2008 des citoyens wallons, l’AWT relève que près d’un tiers des citoyens n’utilise pas Internet. Cette fracture numérique est en outre présente à deux niveaux: l’accès matériel aux technologies (manque d’équipement, de moyens financiers, d’accès physique) et les difficultés d’usage des technologie (manque de compétences pour les utiliser, manque de ressources intellectuelles et sociales).

Après “Internet pour tous” en 2006, le Gouvernement fédéral lance Start2surf @home, une nouvelle opération qui vise à promouvoir l’utilisation de l’ordinateur et d’Internet grâce à un pack tout compris au prix avantageux.

Start2surf PC bonus pour le B2B

Pour les travailleurs, il existe une autre initiative Start2surf proposant un package fiscalement avantageux. Start2surf PC bonus entend aider les travailleurs disposant d’un salaire modeste à acquérir un PC, sans qu’ils ne doivent supporter eux-mêmes le coût de l’achat. A cette fin, leur employeur rembourse un montant pouvant aller jusqu’à 760 euros (TVA comprise), un avantage exempté fiscalement.

Conditions:

* revenus annuels bruts de maximum 29900 euros;
* le travailleur doit au préalable vérifier si son employeur participe à l’action PC Bonus et jusqu’à quel montant il intervient dans le remboursement des frais.

Mode de fonctionnement:

* le travailleur choisit lui-même son ordinateur (package informatique) et l’achète en nom propre auprès d’un fournisseur de son choix;
* le travailleur fournit une copie de la preuve d’achat à son employeur. Il conserve également l’original, afin de pouvoir éventuellement recourir à la garantie;
* l’employeur rembourse le montant de l’achat;
* tout remboursement jusqu’à 760 euros est exempté fiscalement. Comme la somme n’apparaît pas sur la fiche de salaire, elle n’est pas non plus reprise dans la déclaration fiscale;
* le remboursement est déductible par l’employeur.

Certains employeurs centralisent l’achat d’ordinateurs dans le cadre de l’action PC Bonus. Dans ce cas, le travailleur achète un ordinateur (package informatique) par l’intermédiaire de son employeur. La preuve d’achat doit cependant être au nom du travailleur.

Source: AWT