Van Quickenborne s’attaque aux retards de paiement

La crise économique et financière touche nos entreprises. Des sociétés saines risquent d’être en difficulté à cause du non-paiement ou du paiement tardif de factures par d’autres firmes ou par les pouvoirs publics. Selon les chiffres les plus récents du bureau d’analyse Graydon, 37% des factures entre entreprises sont payées en retard, tandis que 11% des factures ne sont pas payées ou le sont 90 jours après l’échéance. On constate que depuis le début de la crise, le comportement des sociétés en la matière s’est considérablement dégradé. L’incertitude économique et les conditions de paiement moins favorables affectent essentiellement les petites et moyennes entreprises.

Voici les 8 mesures élaborées par Vincent Van Quickenborne et les fédérations d’entrepreneurs.

Armez-vous contre les mauvais payeurs! Veuillez à ce que toutes vos factures soient payées. Chaque retard de paiement implique une détérioration de vos ressources financières. Faites-vous assister par un spécialiste en gestion débiteurs, afin de vous concentrer sur votre core business. Soumettez votre demande gratuitement aux conseillers. Vous comparez leurs propositions et vous choisissez ce qu’il vous convient.