La fièvre électorale bat son plain sur Bobex

Aussi bien les politiciens francophones que néerlandophones sont en pleine préparation électorale. En effet, 13 juin est très proche et c’est pour cela que tous les parties recherchent frénétiquement des offres pour leurs travaux d’impression et autres articles promotionnels. Un grand nombre de parties ont fait appel au site populaire Bobex.

Le cdH a par exemple fait appel à Bobex pour ces autocollants publicitaires de campagne, tandis que le parti flamand CD&V y a recherché des imprimeurs, des bases de données et une agence de mailing. Une tendance en croissance, selon Bobex.

Avec l’approche des élections fédérales, les politiciens et candidats aux élections utilisent Bobex pour trouver facilement et rapidement les bons prestataires pour leur matériel de campagne. Les demandes de devis en impression de feuillets et affiches sont très populaires, mais aussi l’achat de bases de données et la commande de gadgets et autres articles promotionnels. Le cdH fait ainsi appel à Bobex pour ses autocollants et lettrage de véhicules.

Comme quoi, ces élections anticipées apportent tout de même un élément positif. En effet, toutes ces commandes vont apporter une bouffée d’oxygène au secteur graphique et aux agences de publicité, deux professions qui ont fortement souffert de la crise.

Plus qu’une place de marché virtuelle, Bobex est un véritable outil de prospection commerciale (générateur de leads) sur internet. Outre la possibilité d’être alerté par e-mail à chaque nouvelle demande de devis, les professionnels peuvent également figurer dans une communauté où sont mentionnées toutes les évaluations reçues d’autres membres Bobex. Ce réseau social est ainsi autorégulé.