Dématérialisation des achats publics informatiques européens

A partir du 1er janvier 2010, les réponses aux achats publics de fournitures et de services informatiques de plus de €90.000 devront être transmises par voie électronique. C’est la première étape du ‘Plan d’action 2010′ adopté par la Commission européenne en 2006, ayant pour objectif qu’à terme, toute la procédure de passation des marchés publics au sein de l’Union européenne se fasse sous forme électronique, c’est-à-dire dématérialisée.

Le projet de plate-forme standardisée européenne d’e-procurement pour le secteur public, baptisé PEPPOL (Pan European Public Procurement On Line), entre dans sa première phase de conception. Cette nouvelle infrastructure va faciliter la gestion des appels d’offres du secteur public des Etats membres de l’Union européenne. Démarré en mai 2008, avec un budget total de 30,8 M€, le projet est dirigé par la Commission européenne ainsi qu’un consortium de 19 représentants de 13 pays (dont l’Allemagne, l’Autriche, le Danemark, la Finlande, la Hongrie, l’Italie, le Royaume-Uni…). Etroitement lié à la réalisation de la directive de service de l’UE pour améliorer l’efficacité du marché intérieur de l’Union, PEPPOL devrait être opérationnel à la fin 2010. (Source: e-achatsolutions)