La fièvre électorale bat son plain sur Bobex

Aussi bien les politiciens francophones que néerlandophones sont en pleine préparation électorale. En effet, 13 juin est très proche et c’est pour cela que tous les parties recherchent frénétiquement des offres pour leurs travaux d’impression et autres articles promotionnels. Un grand nombre de parties ont fait appel au site populaire Bobex.

Le cdH a par exemple fait appel à Bobex pour ces autocollants publicitaires de campagne, tandis que le parti flamand CD&V y a recherché des imprimeurs, des bases de données et une agence de mailing. Une tendance en croissance, selon Bobex.

Avec l’approche des élections fédérales, les politiciens et candidats aux élections utilisent Bobex pour trouver facilement et rapidement les bons prestataires pour leur matériel de campagne. Les demandes de devis en impression de feuillets et affiches sont très populaires, mais aussi l’achat de bases de données et la commande de gadgets et autres articles promotionnels. Le cdH fait ainsi appel à Bobex pour ses autocollants et lettrage de véhicules.

Comme quoi, ces élections anticipées apportent tout de même un élément positif. En effet, toutes ces commandes vont apporter une bouffée d’oxygène au secteur graphique et aux agences de publicité, deux professions qui ont fortement souffert de la crise.

Plus qu’une place de marché virtuelle, Bobex est un véritable outil de prospection commerciale (générateur de leads) sur internet. Outre la possibilité d’être alerté par e-mail à chaque nouvelle demande de devis, les professionnels peuvent également figurer dans une communauté où sont mentionnées toutes les évaluations reçues d’autres membres Bobex. Ce réseau social est ainsi autorégulé.

Chèque-repas électronique avant la fin de l’année

Après plus de 30 ans de bons et loyaux services, l’année 2010 sonnera enfin le glas des chèques-repas imprimés sur papier. Selon notre ministre pour l’Entreprise et la Simplification la dématérialisation du chèque-repas devrait voir le jour sera fin 2010. Chaque année, dans notre pays, 1,3 million de travailleurs bénéficient de 250 millions de chèques-repas. Ce qui génère une logistique coûteuse et un impact négatif sur l’environnement. Ce marché pesait 1,355 milliards d’euros en 2007 alors qu’il ne s’élevait qu’à 166 millions d’euros en 1985.

Le système des e-chèques est non seulement plus écologique, il présente des avantages tant pour l’utilisateur – finis les chèques perdus ou périmés – que pour l’entreprise, pour qui la gestion et la distribution se trouveront simplifiées.

L’employeur pourra proposer les chèques-repas électroniques à ses travailleur si cela est prévu dans la convention collective de travail (CCT). Le montant en sera placé, à sa demande, sur un compte géré par l’émetteur des chèques-repas agréé par les pouvoirs publics (actuellement Accor ou Sodexo). Le travailleur titulaire du compte pourra ensuite puiser gratuitement dans ce compte par tous les moyens de paiement possibles : carte d’identité électronique, carte bancaire, carte de crédit, voire paiement via SMS ou carte spécifique émise par Sodexo, Accor ou de nouveaux opérateurs. Une semaine avant l’échéance de la validité du titre, un message de rappel sera automatiquement envoyé au travailleur.

Le nombre d’offres d’emploi en ligne augmente en février

Après un recul saisonnier en janvier, la demande en ligne de travailleurs a augmenté au mois de février. Selon le Monster Employment Index la plupart des secteurs ont enregistré une augmentation du nombre d’offres d’emploi en ligne.

D’une année à l’autre, les tendances sectorielles demeurent cependant fragiles. Dans la plupart des secteurs, en dépit de la progression mensuelle, le nombre d’offres d’emploi en ligne demeure inférieur au niveau enregistré un an auparavant, ce qui indique qu’il reste encore du chemin à parcourir avant d’assister à un revirement significatif.

  • À l’exception du secteur de la construction, la plupart des secteurs progressent au mois de février.
  • Par rapport à la même période de l’année passée, la plupart des secteurs sont cependant encore en recul. Il y a néanmoins des exceptions: pour la première fois, des secteurs tels que ceux du transport et de la logistique, de la production et des ressources humaines affichent des chiffres positifs sur une base annuelle. Le secteur des soins de santé et des services sociaux confirme également sa croissance positive sur une base annuelle.
  • La Région flamande continue à enregistrer la croissance la plus marquée d’une année à l’autre en termes de nombre d’offres d’emploi en ligne.

Modification des règles de TVA intracommunautaire

A partir du 1er janvier 2010, les règles de liquidation de la TVA sur les prestations de services entre pays de la communauté européenne seront sensiblement modifiées.
En effet, là où aujourd’hui s’applique la règle de liquidation dans la pays où les prestations ont été effectuées, à partir de cette date, la liquidation se fera impérativement par le preneur.
Cela aura pour conséquence pour les entreprises belges qui exportent leurs prestations de services dans d’autres pays européens, de voir déclarée (mensuellement) cette liquidation par le client et indiquée son identification auprès de la TVA du pays concerné.

En ce qui concerne la France, toutes les modalités ne sont pas encore connues. Notamment en matière d’identification à la TVA des non assujettis tels que ASBL (Association Loi 1901), collectivités locales, etc… Celles-ci devront néanmoins être au moins identifiées à la TVA française au plus tard pour le 14 février afin de permettre aux fournisseurs de remplir leurs déclarations.

Si vous recherchez des conseils en matière de fiscalité ou de TVA, cliquez ici.

Dématérialisation des achats publics informatiques européens

A partir du 1er janvier 2010, les réponses aux achats publics de fournitures et de services informatiques de plus de €90.000 devront être transmises par voie électronique. C’est la première étape du ‘Plan d’action 2010′ adopté par la Commission européenne en 2006, ayant pour objectif qu’à terme, toute la procédure de passation des marchés publics au sein de l’Union européenne se fasse sous forme électronique, c’est-à-dire dématérialisée.

Le projet de plate-forme standardisée européenne d’e-procurement pour le secteur public, baptisé PEPPOL (Pan European Public Procurement On Line), entre dans sa première phase de conception. Cette nouvelle infrastructure va faciliter la gestion des appels d’offres du secteur public des Etats membres de l’Union européenne. Démarré en mai 2008, avec un budget total de 30,8 M€, le projet est dirigé par la Commission européenne ainsi qu’un consortium de 19 représentants de 13 pays (dont l’Allemagne, l’Autriche, le Danemark, la Finlande, la Hongrie, l’Italie, le Royaume-Uni…). Etroitement lié à la réalisation de la directive de service de l’UE pour améliorer l’efficacité du marché intérieur de l’Union, PEPPOL devrait être opérationnel à la fin 2010. (Source: e-achatsolutions)

Entreprendre en Belgique avec 1 euro de capital

Il devient de plus en plus difficile pour les (jeunes) entrepreneurs de fonder leur propre entreprise. L’apport de capital obligatoire est de plus en plus souvent considéré comme un seuil trop élevé pour oser le saut vers l’entreprenariat. En temps de crise économique, il est nécessaire d’encourager les initiatives qui encouragent l’entreprenariat.

Quand on compare cela aux systèmes existants dans d’autres pays européens, comme la France, l’Allemagne, les Pays-Bas ou le Royaume Uni, on constate que des sociétés à responsabilité limitée peuvent y être constituées avec un capital minimum négligeable, voire même, dans certains cas, sans capital réel. La conséquence est que de plus en plus d’entreprises belges se tournent vers ces autres pays pour constituer une société sans investir de capital, après quoi ils exercent leur activité en Belgique par le biais d’une succursale belge.

La note approuvée par le Conseil des ministres prévoit l’option de faire choisir le montant du capital minimal exigé pour entamer son activité par l’entrepreneur débutant. Il est donc possible, sous certaines conditions, de fixer ce capital à 1 euro. Un montant maximal est également imposé (le capital minimal d’une SPRL simple). Une société créée avec un capital supérieur à 18 550 euros ne peut bénéfi cier du statut de SPRL-S (entre autres règles dérogatoires liées à des pertes d’argent).

En lire plus.

Contrôle fiscal très aléatoire en Belgique

‘Mieux vaut s’établir à Hasselt qu’à Charleroi.’ Selon une étude réalisée par Deloitte, une PME risque de subir un contrôle plus ou moins sévère en fonction du lieu de son établissement.On constate le même fénomène en ce qui concerne la récupération d’arriérés fiscaux ou encore les contrôles TVA. Ainsi, une entreprise de la région de Charleroi a 10 % de chances de faire l’objet d’un contrôle sur l’impôt des sociétés, contre 1 % seulement à Hasselt ou 2 % à Louvain. Le risque de contrôle par le Bureau de Bruxelles I quant à la TVA est de 14 %, alors qu’il n’est que de 4 % à Namur.

A la recherche d’un comptable ou d’un conseiller financier? Soumettez votre demande d’information sur Bobex.

Enregistrement en ligne obligatoire des systèmes d’alarme

Depuis le premier septembre 2009, il est obligatoire d’enregistrer en ligne son système d’alarme anti-intrusion. Cette mesure concerne toutes les alarmes, nouvelles ou déjà installées, y compris celles qui auraient déjà fait l’objet d’une déclaration à la police locale. Cette nouvelle disposition a été adoptée pour permettre à la police d’intervenir de manière plus efficace et ciblée en cas de vraie alarme.

Police-on-web vous permet de déposer plainte en ligne pour les délits repris dans la liste ci-dessous et déposer un avis d’absence, et d’autre part également de déclarer votre système d’alarme.

Vous êtes à la recherche d’une entreprise sécurité et surveillance? Suivez ce lien.

Franc succès pour les chèques verts

Lancés en début d’année, les éco-chèques ont la cote. En effet, près de 1 million de Belges en recevra. Ils pourront ainsi acheter des ampoules économiques, du matériel de jardinage ou des tickets de train. Exonéré d’impôts et de cotisations, ils permettent aux travailleurs de bénéficier de montants nets. Déjà 43 secteurs ont conclu une CCT à ce propos. Voulez-vous aussi augmenter le pouvoir d’achat de vos employés? Pour plus d’info.

Les guichets d’entreprises plus accessibles aux entrepreneurs à partir du 1er octobre 2009

Au 1er octobre prochain, les guichets d’entreprises auront des horaires d’ouverture plus flexibles et mieux adaptés à la réalité quotidienne des indépendants. Un arrêté royal fixant les heures d’ouvertures des guichets d’entreprises agréés vient d’être signé par Sabine Laruelle, Ministre fédérale des PME et des Indépendants. L’arrêté prévoit que les guichets d’entreprises agréés:

* ouverts au public au moins tous les matins (jours ouvrables) de 9h à 12h;
* ouverts au moins 30 heures par semaine pour des visites sur rendez-vous;
* assurent une permanence téléphonique;
* ouverts au moins un jour par semaine sur rendez-vous jusqu’à 17h;
* Au moins la moitié des bureaux ouverts au moins un jour par semaine sur rendez-vous jusqu’à 19h.