Egarez-vous des données professionnelles?

Selon une étude menée par le fournisseur de solutions d’impression Ricoh, de nombreux employés emportent du matériel professionnel avec eux en vacances et mettent ainsi en danger la confidentialité des données de leur entreprise.

Les employés travaillent sur la plage ou au bord de la piscine et laissent trainer des documents. Les ordinateurs portables sont utilisés par toute la famille, sans que les données professionnelles soient protégées. De plus, les PC portables, Blackberry, clés USB, etc. refoulant d’informations sensibles peuvent facilement être égarés ou volés.

Toujours selon l’étude, à peine 44% des entreprises européennes disposent d’une politique pour empêcher que les employés emportent avec eux des informations professionnelles sensibles. Le risque que des données confidentielles se retrouvent révélées est donc très grand.

Trouvez vous aussi le bon expert pour protéger vos données professionnelles. Soumettez une demande de devis et comparez les offres.

Shanghai 2010: le savoir-faire technologique belge

Sixième pavillon le plus visité sur les deux cent quarante-six que compte l’exposition, le pavillon belge recueille un énorme succès à Shanghai. Au-delà des diamants, frites, gaufres et chocolats, les Chinois ont l’occasion de découvrir les entreprises wallonnes lors des Wallonia days, du 21 au 25 juin. Par ailleurs, la scénographie du pavillon a été réalisée par Virtualis, société montoise de la Digital Innovation Valley.

Ses solutions multimédias et notamment 3D donnent au pavillon, organisé sur le thème du neurone, une grande force visuelle. Plus grand pavillon jamais présenté par la Belgique lors d’une exposition universelle, le pavillon belge de Shanghai héberge aussi l’espace d’exposition de l’Union européenne.

Il s’agit d’une vitrine pour l’innovation, la culture et l’art en Belgique. L’écologie, la science, la santé et la recherche y sont abordés, tout comme la mobilité, autour du thème de l’exposition: “Better City, Better Life”. A l’intérieur du très riche pavillon, outre des figures emblématiques telles que Manneken-Pis ou les Schtroumpfs et une galerie de portraits de belges célèbres, on peut trouver différentes réalisations multimédias.


Shanghai 2010: une scénographie de Virtualis pour le pavillon belge
Source: www.awt.be

Changez vite de secrétariat social, avant le 30 juin

Le saviez-vous, vous pouvez changer de secrétariat social jusqu’au 30 juin? Il vous reste donc seulement deux semaines pour réagir!

Le calcul des salaires et les documents sociaux et déclarations fiscales qui en découlent exigent à la fois temps et ressources. En tant que Secrétariat Social agréé, Partena HR maîtrise tous ces aspects et bien d’autres pour vous permettre de vous concentrer sur votre activité de base.

Profitez maintenant de l’offre exclusive Partena HR: Trois mois de gestion des salaires + frais de dossier offerts à tout nouveau client qui fait une demande via Bobex, et ceci jusqu’au 30 juin 2010. En savoir plus? Suivez ce lien.

Comment optimiser les achats de voyages professionnels

Ces dernières années, on a assisté à l’émergence d’un véritable marché du conseil dans l’optimisation des dépenses de voyages professionnels. Avec un marché de plus en plus mondialisé, les entreprises voient les coûts des voyages d’affaires augmenter d’année en année. De plus, la gestion des déplacements professionnels reste souvent relativement peu structurée.

Les grands réseaux d’agences de voyages ont investi massivement ce nouveau marché du conseil dans les achats de voyage. Pour répondre aux besoins de leurs clients, ces réseaux ont développé des compétences et des outils nécessitant d’importants investissements comme des bases de données mondiales, des ressources spécialisées dans le domaine du voyage, des modèles de recherche opérationnelle leur permettant de mesurer les économies potentielles et d’évaluer la valeur ajoutée des proposition des fournisseurs.

À la différence des consultants classiques, ils fournissent à leurs clients des prestations standardisées sous formes de “produits” (pour la globalisation des achats hôteliers, l’internationalisation des achats aériens ou l’optimisation mensuelle des dépenses). Ces services sont soumis à l’obligation de résultat et souvent proches des modèles d’outsourcing des achats.

Vous désirez vous aussi optimiser vos achats de voyages professionnels? Suivez ce lien et faites une deamnde de devis, sans obligations.

(Source: revue-espace)

Yammer: outil de communication interne pour entreprises

Comment partager facilement de l’information avec vos collaborateurs sans perdre un temps fou en échange de mails ou de réunions inutiles? La réponse c’est Yammer.

Cet outil vous permet d’informer tout le monde en un seul post. C’est l’équivalent de Twitter pour les entreprises. Yammer est une sorte de micro-blogging en intranet. On y parle exclusivement travail, mais contrairement à Twitter, de façon fermé ou sécurisé. Au lieu de répondre à la question “Que faites-vous?”, les utilisateurs de Yammer répondent à la question “Sur quoi travaillez-vous?”.

Yammer peut aussi s’utiliser comme une sorte de forum: vous postez une question, une réflexion, une demande d’avis et chacun est libre de contribuer. L’avantage de Yammer est qu’il restreint l’accès à un nom de domaine particulier: super facile à mettre en place donc. Vous créez votre compte et invitez vos collaborateurs, qui doivent avoir une adresse email du même domaine pour que ça fonctionne.

L’information circule souvent mal dans les entreprises. Bien souvent, la chaîne de l’information se rompt à différents endroits, fortuitement ou délibérément (rétention, jeux de pouvoir, stratégie personnelle…). Les réunions d’échange d’information, elles, sont souvent inefficaces et difficiles à organiser. L’information y est souvent dépassée. De nouveaux outils digitaux ouverts d’échange d’information apparaissent aujourd’hui dans l’entreprise.

Depuis quelques semaines, SD Worx, une société de conseil en ressources humaines, teste la plate-forme Yammer.

Prime wallonne pour la création d’un site d’e-business

Le décret e-business prévoit une aide pour la création d’un site Web orienté e-business. Le montant de cette prime est de maximum 15.000 euros et ne peut dépasser 50 % des coûts de réalisation du site.

Les entreprises ne devront plus attendre un accord sur leur demande pour mettre leur site en ligne. Attention, cette faculté de développer et mettre en ligne un site d’e-business se fait aux risques de l’entreprise, sans préjuger de la décision finale sur l’octroi ou non de l’aide. Le décret prévoit d’accorder une prime aux entreprises qui créent un site d’e-business. Par entreprises, on entend:

* les petites et moyennes entreprises (PME),
* les groupements de PME,
* les associations de fait.

Le montant de cette prime est de minimum 2.500 euros et maximum 15.000 euros et ne peut dépasser 50% des coûts de réalisation du site. Pour solliciter valablement cette prime, il convient de compléter les documents suivants.

A la recheche d’un webdesigner pour votre site web?
Soumettez votre demande de devis et recevez des offers dans les 12 heures de prestataires qualifiés.

Enquête sur les e-achats

Les achats électroniques couvrent un vaste ensemble de domaines: e-sourcing, e-procurement, pilotage des achats, analyse de la performance, SRM (gestion de la relation fournisseurs), dématérialisation des factures, catalogues électroniques, référentiels fournisseurs, gestion des contrats, solutions e-travel management, solutions d’achat de prestations intellectuelles, site/solutions d’appels d’offres électroniques, émission/gestion de cartes d’achat, opérateur de services tiers managés dont places de marché, portails/extranet achat, formation aux e-achats, etc.

Mais la finalité de ces domaines reste la même: mieux acheter pour réaliser des économies. Les services achats des entreprises n’ont pas attendu la crise pour s’organiser et s’outiller de logiciels spécifiques. Après une année difficile pour tout le monde, comment le secteur réagit-il ? e-achats.fr a réalisé une enquête et fait le point sur la situation perçue par les fournisseurs et les utilisateurs.

La majorité des entreprises belges se dit peu affectée par la crise

Pour 52% des entreprises interrogées dans une enquête effectuée par Bobex auprès de 1.545 de ses membres, la crise a eu peu d’impact sur leur situation. Et 5% considèrent même que la crise à un impact positif sur leurs activités. Mais la prudence reste tout de même de mise, car 42% des personnes interrogées qualifie l’impact de la crise de négatif, voir très négatif sur leur business.

Quel est l’impact de la crise sur votre entreprise?
52% Peu ou pas d’impact
37% Impact négatif
5% Impact très négatif
4% Impact positif
1% Impact très positif

Edgard Vermeersch (Itineris) est le ‘Leader of Tomorrow, 2009′

Edgard Vermeersch, fondateur et CEO d’Itineris, a été élu ‘Leader of Tomorrow 2009′ par Bizz magazine. Itineris, une entreprise qui conçoit des applications ERP pour le secteur des services aux collectivités (énergie, électricité, etc.).

Vermeersch a été choisi, parce que, “il est un véritable leader qui implique en outre de manière toute personnelle ses cent collaborateurs dans ses activités. Il se distingue aussi avec son entreprise qui demeure très performante même en des temps difficiles.” Le jury du ‘Leader of Tomorrow 2009′ était composé de Benoît de Bruyn de Newtree, Jean-Louis Van Marcke de Bobex, Katrien Demeester de Russel Reynolds, Stéphanie Houx d’Allen & Overy et Piet De Paepe de Bain & Company.