Groundswell – Comment se positionner sur les réseaux sociaux

Comment profiter au mieux des réseaux sociaux pour générer de la visibilité à très grande échelle? C’est une des questions récurrentes des entreprises qui cherchent à se positionner sur ces fameux “social networks”. Je viens de terminer le livre Groundswell, écrit par Charlene Li et Josh Bernoff de Forrester Research. Cet ouvrage aide à mieux comprendre ce qu’est un réseau social et ce que l’on peut en attendre. Le point de départ du livre est le concept POST (people, objectives, strategy, technology). Voici un petit film pour illustrer brièvement l’ouvrage:

En 1969 on parlait déjà d’Internet

Des informaticiens français s’imaginaient déjà en 1969 une télévision différente. Ce nouvel outil permettrait d’acheter et de communiquer via le petit écran. Le mot “télévision” ne serait peut-être plus approprié et on recherchait déjà un autre nom. C’est le début de l’internet, imaginé par des visionnaires…

Un reportage trouvé sur le site de l’INA, qui imagine la télévision de demain et évoque Internet sans pouvoir le nommer. E-mails, jeux en ligne, jeux en réseau, commandes par internet, télé haute-définition… tout y passe, il manque juste le nom magique: Internet… Avec une interview de Jean D’ARCY (Directeur de l’information audiovisuelle de l’ONU) : “Il va falloir trouver un nouveau mot pour définir cette nouvelle approche de l’image et du son, car la télévision implique la passivité face aux informations, ce qui ne sera plus le cas dans le futur”

Le Web ’08, le meeting européen incontournable de la blogosphère

Le 9 et 10 décembre 2008 aura lieu a Paris la 5ème édition de la conférence Le Web organisée tous les ans par Loic et Géraldine Le Meur. Cette Année 1.500 places seulement seront disponibles. Les places sont déjà en vente sur le site Le Web Paris. 250 places sont disponibles au prix d’ouverture de 750 euro (+ 19% de TVA, non récupérable…!). Dépécherz-vous, j’étais le no. 174 ce matin. Sinon, les places iront jusqu’à 1.500 euro + 19% (toujours non récupérable) selon la date de réservation. La retransmission live et gratuite de la conférence sur le net est également prévue cette année.

Le Web est devenu un évènement incontournable de la blogosphère. La conférence avait réuni l’année dernière près de 1.800 participants de 40 pays différents, dont certaines personnalités prestigieuses, et près de 300 journalistes (mais c’est gratuit pour eux…)!

Cette année, Loic Le Meur veut de l’amour : “The theme for this year’s LeWeb conference will be LOVE … and that’s love in all its permutations … love of entrepreneurship, technology and innovation, of course, but at far higher level it’s about how we as a society are driven … Paulo Coelho is already confirmed to speak…”

Pour ceux d’entre vous qui ne veulent pas débourser ce montant, il y aura aussi Le Web Off, un peu comme le Off du festival d’Avignon. L’idée est de pouvoir aussi rencontrer des gens du web et d’être sur Paris à ces dates, mais sans avoir à débourser entre 900 et 1800 euros. Ce sera le Web 5 pour les entrepreneurs non fortunés… il suffira de trouver un lieu (ou plusieurs) et de prévoir un planning pour les 2 jours. On ne mangera pas de foie gras, mais on peut aussi imaginer des présentations de start-up, un concours, des présentation… un speech de Sarkozy… Il y a même déjà un groupe Le Web’08 – Le Off sur Facebook.

Bobex rencontre Google, eBay et Intel Capital à la Silicon Valley

Onze jeunes pousses innovantes (dont Bobex) viennent de France et Belgique rencontrer les grandes entreprises technologiques et journalistes les plus influents de la Silicon Vallée à l’occasion d’une mission d’une semaine.

La Mission économique de San Francisco annonce ce jour le démarrage du (French) Tech Tour. La mission d’une semaine introduira 11 jeunes pousses innovantes françaises du secteur du logiciel et de l’internet auprès des leaders de la Silicon Vallée. Les 11 participants ont été sélectionnés parmi 24 candidatures par les neuf entreprises américaines partenaires incluant AT&T, Cisco, Ebay , Google , HP, Intel Capital, Microsoft, Sun Microsystems et Symantec.

Sous l’égide d’UBIFRANCE, le FTT a pour mission de rapprocher la France et la Silicon Vallée. La semaine de séminaires et de rencontres individuelles inclura également une conférence intitulée Valley Talk: Make It or Break It, lors de laquelle les jeunes pousses tant françaises qu’américaines y apprendront comment construire une strat égie gagnante avec la presse et les partenaires potentiels.

Pour plus d’information sur le Tour et la conférence, aller sur http://frenchtechtour.wordpress.com

Introniche: une Start-up belge avec des ambitions mondiales pour la promotion croisée

IntroNiche.com est un site internet belge cherchant à faciliter les promotions croisées pour les petites entreprises et les professionnels indépendants. Les premiers test s’avèrent prometteurs. Dans le prochains mois, le site sera davantage développé. Son fondateur, Sam Desimpel, est un ancien collaborateur de Bobex Belgique.

Mais que sont donc les promotions croisées? On parle de promotions croisées lorsque deux entreprises partageant le même cible marketing décident de faire de la publicité l’un pour l’autre. (Synonymes: troc marketing, marketing co-operatif, co-marketing, partenariats marketing…)

Example 1: Deux sites internet réalisent qu’ils s’adressent tous les deux aux marchés des jeunes accros de la mode. Le site A par contre est un blog dédié aux chaussures et le site B est un site e-commerce vendant des montres à la mode. Si les deux sites s’échangent des liens, des bannières ou du contenu sur leurs sites respectifs, ils peuvent tous les deux toucher une nouvelle clientèle.
Des promotions croisées en action!
Example 2: Une entreprise de logiciels et un site d’offres d’emploi IT se mettent ensemble pour une action marketing. Chaque informaticien qui rajoute son CV au site d’offres d’emploi aura une réduction de 20% sur le nouveau logiciel développé. L’entreprise de logiciels gagne en nouveaux clients et le site d’offres d’emploi offre un nouvel encouragement pour augmenter son nombre de CV. Une action signée promotion croisée. En lire plus: Continue reading

L’histoire du Web (1990-1996)

La première proposition du World Wide Web a été soumise au CERN par Tim Berners-Lee en 1989, puis affinée par lui-même et Robert Cailliau en 1990. Les premiers serveurs Web étaient tous implantés dans des laboratoires de physique européens, et seuls quelques utilisateurs avaient accès à la platforme NeXT sur laquelle le premier navigateur s’exécutait. Peu après, le CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) fournit un navigateur beaucoup plus simple, exécutable sur n’importe quel système.

En 1991, un premier système du World Wide Web fut mis à la disposition de la communauté des physiciens des hautes énergies via la bibliothèque de logiciels du CERN. Plusieurs universités et laboratoires de recherche commencèrent à l’utiliser. Un peu plus tard, il fut mis en libre accès sur l’Internet, plus particulièrement à l’usage de la communauté des professionnels de l’hypertexte.

internet_evolution_2008.jpg
En lire plus: Continue reading

CeBIT 2008: reportage en direct

CeBIT, jour 3. Les entrepreneurs belges présents à Hanovre semblent ravies de leur participation à la grand messe de Hanovre, parce qu’ils y participent à l’un des principaux rassemblements IT au monde, s’offrant ainsi une visibilité sans précédent, et la possibilité d’humer les tendances du moment.

Le stand de Bobex est situé sur le stand commun de Bruxelles Export – ABE, avec 16 autres éditeurs de solutions de gestion, d’outils collaboratifs ou de logiciels dans le domaine de la logistique. Les entreprises TIC ici présentes ont été aidées par le pôle de développement de la région Bruxelles-Capitale, qui a pris en charge une partie de la location et de la décoration des stands. De plus nous bénéficions d’un soutien logistique, organisationnel et moral de Serge Kalitventzeff (ABE) et Franz Evers (Bruxelles Export).

Difficile de présenter succintement le CeBIT tant les domaines couverts, destinés aux professionnels ou au grand public, sont variés : outre les secteurs traditionnels (télécoms, logiciels, sécurité, etc.), des halls entiers sont particulièrement consacrés aux applications et services destinés aux ressources humaines, au secteur bancaire et aux grandes administrations publiques.

Cette année on parle beaucoup (trop?) du “Green IT”. Les fabricants de produits high-tech utilisent souvent l’argument du “TIC vert” à des fins marketing, sans vraiment faire d’efforts particuliers pour “sauver notre planète”. Les quatre thématiques principales sont les solutions professionnelles, les solutions pour le secteur public, les solutions domestiques et mobilité, et enfin les thèmes technologie et infrastructure. Bobex se retrouve dans les halls des solutions professionnelles.

Voici “notre” stand au CeBIT 2008 (hall 6 B55):

cebit_2008.jpg